Participez à la renaissance des villages, sous la menace grandissante de l'Akatsuki
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bara Tatsura - Kirigakure - Mizukage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bara Tatsura
~Mizukage~
~Mizukage~
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Village/Organisation : Village Caché de Kiri
Affinités : Vent
Date d'inscription : 29/08/2009

Fiche de stats
PV:
400/400  (400/400)
PC:
400/400  (400/400)
Vitesse:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Bara Tatsura - Kirigakure - Mizukage   Sam 29 Aoû - 23:23

Comment avez-vous connu le forum?
Kuku-chan chooooou /o/

Note: Si jamais la fiche rend quelque chose dans google, c'est normal. Elle a été postée sur un forum nommé 'Power of Naruto 2' mais il a fermé inopinément. Je certifie sur l'honneur être assez tordue et malade pour pondre une telle fiche moi-même ^^'.

Nom : Bara 薔薇
Prénom : Tatsura 龍羅
Age : 25 ans

Description mentale :

Tatsura est cinglée, et pas dans le bon sens du terme. Distante et cynique, elle parle souvent uniquement pour casser quelqu'un ou balancer un sarcasme. Elle est donc particulièrement désagréable, et pas spécialement disciplinée. Mais elle s'en fout, maintenant qu'elle est Mizukage...

Mais elle n'est pas sans une certaine forme d'humour, du plus noir et du plus malsain possible. Elle n'a pitié de rien ni personne, pareil pour la confiance. Peu importe si elle est entourée ou qu'elle doit travailler en équipe : elle le fera. Elle n'est ni agoraphobe ni spécialement associale. Elle se contente de rester détachée, distante, et s'acharne à ce que personne ne l'apprécie ou ne l'aime, de peur qu'on s'attache à elle. Elle-même a perdu la capacité à s'attacher à quelqu'un.

Sur la défensive, la première impression que vous en aurez sera toujours celle d'une bête acculée, sauvage, et désespérée. Elle se lance dans chaque combat comme si elle allait mourir, et c'est bien ça qui fait qu'elle les gagne souvent. Elle n'a pas peur des sacrifices, surtout pas du sien, et la douleur n'a aucune prise sur elle. Elle est insensible, qu'il s'agisse d'elle-même ou des autres.

Invivable et bizarre ? Oui, elle l'est. Mais elle peut être également une bonne camarade de route, si vous avez le même genre de façon de penser tordue que la sienne. Et aussi improbable que cela soit, elle a une grande capacité à comprendre les différents comportements des gens, et a les décoder. Cela dit, si elle peut défendre n'importe quel avis ou opinion, elle n'en partage aucun. De bonne humeur, elle peut tendre une oreille attentive à vos malheurs, avant de vous balancer une réplique qui sonnera comme une claque à vos tympans. De mauvaise humeur, elle ne prendra même pas la peine de faire semblant de vous écouter.

Une qualité qui est la sienne d'ailleurs, c'est de rarement faire semblant. Elle est franche et directe, et c'est souvent ce qu'on lui reproche. Cela dit, ce trait de caractère fait d'elle quelqu'un de fiable et d'honnête, et jamais ses supérieurs hiérarchiques n'ont dû démêler le vrai du faux dans ses paroles. Maintenant qu'elle est arrivée tout en haut de l'échelle, elle n'en attend pas moins de ses collaborateurs et de ses subordonnés. Elle ne pardonne pas l'hypocrisie et le mensonge, même par omission. Elle est par contre assez peu diplomate, et préfère laisser faire son assistant lors de réunion trop formelles.



Description physique :

Tatsura a tout d'un mec : le corps, les muscles, le regard dur, les cheveux coupés à l'arrache au kunai, les traits marqués... mais ne vous méprenez pas. Tatsura est une femme. Du moins physiologiquement. Si elle n'a pas de service trois pièces, elle n'a pas beaucoup de seins, et les traditions de la famille Bara n'ont rien arrangés.

En effet, il est de coutume chez les Bara de se bander le corps, entièrement, et notamment la poitrine chez les membres féminins. De ce fait, la sienne ne s'est jamais vraiment développée et elle arbore un torse que son entraînement a rendu résolument masculin.

Des vêtements ? Tatsura ne porte qu'un hakama aux teintes délavées et aux extrémités usées par le temps et l'entraînement. Même en tant que Mizukage, elle garde cet accoutrement, n'aimant pas les cérémonies et l'apparat. Pour cacher sa poitrine, les bandages des Bara suffisent largement. Ils recouvrent le haut de son torse, s'arrêtant un peu en dessous du sternum, ses bras, et son visage. Et à cause de ses cheveux couleur de paille, en règle générale, seul son oeil droit, cercle gris et perçant, est visible. Elle porte en guise de chaussures des geta spéciales, qui ne tiennent que sur la tranche. (cf Luciole de SDK)

Que peut-on voir sur le reste du corps de Tatsura ? Une peau blanche, laiteuse, magnifique si elle ne ressemblait pas à un champ de bataille. Des cicatrices, souvenirs de longues entailles, lisibles par autrui sur son ventre mutilé. Traces de combats ? Non, bien sûr que non. Ces cicatrices ne sont que le résultat de multiples séances d'auto-mutilation et de scarification. Tatsura n'a aucune cicatrice dans le dos.

Un dos maigre, mais musclé, comme le reste de son corps. Souple comme le roseau, elle a pourtant la force du chêne. Les muscles de Tatsura restent discrets mais affleurent parfois sous sa peau, surtout quand elle s'énerve. Elle est de taille moyenne, mais très fine, presque chétive. Cela reste pourtant très logique, du fait de l'entraînement spécial des Bara, qu'elle a évidemment suivi.

Sa démarche est légère, aérienne mais pas spécialement gracieuse. Il s'agit plutôt de pas de félin, avançant sans bruit, rampant dans les ténèbres : quand vous l'entendez, vous êtes déjà sous ses griffes. Tatsura est également agile, et utilise la souplesse de son corps dans ses danses d'attaque. Enfin, elle a une voix qui lui va très bien : androgyne, rauque, avec une amplitude vocale impressionnante. (elle va aussi bien loin dans les graves que dans les aigus)

Elle porte le bandeau de son Village de biais, sur sa poitrine, les extrémités nouées sous son bras gauche.


Histoire :

Tatsura naquit dans le clan Bara, moyennement connu au village de Kiri. A vrai dire, ce lien de sang ne lui apportait aucun pouvoir spécial à proprement parler, mais toute une ribambelle de traditions et de croyances. Ryûnosuke et Masako, ses parents, avaient eu avant elle un fils, Masakazu, de deux ans de plus qu'elle. Quelques années plus tard, une fille naquit également : nommée Rie, elle avait quatre ans de moins que Tatsura.

Tous furent soumis à la tradition des Bara : ils furent dès leur plus jeune âge emballés dans une tonne de bandages, jusqu'à ce que leur chakra s'y mêle. Et contrairement à Masakazu et Rie, Tatsura se révéla être très douée et précoce. Bientôt, son père prit en main son éducation et son entraînement, en parallèle de l'école qui la préparait au rang de Genin.

Bien qu'elle était timide, Tatsura avait tout de même une vie en dehors de son clan. Elle avait quelques amis, dont un certain Akira. Ce serait mentir que de dire qu'il la laissait indifférente sur le plan amoureux, et la réciproque était également vraie. D'ailleurs, c'était sûrement le seul garçon à vouloir l'approcher avec son physique très peu féminin. Sa poitrine ne poussait toujours pas, et ne le ferait sûrement jamais, entravée par les bandages traditionnels, serrés à mort autour de sa cage thoracique.

Les deux jeunes gens se trouvèrent rapidement, et passaient beaucoup de temps ensemble. Jusqu'à ce qu'un jour, la famille d'Akira, dont lui-même, furent déclarés criminels selon la loi du Village. Ryûnosuke, le père de Tatsura, fut mobilisé pour les capturer, et décida d'emmener sa fille avec lui. Evidemment, elle ne put refuser, apeurée à l'idée d'être elle aussi déclarée mutine. Après quelques jours de poursuite, Ryûnosuke et Tatsura retrouvèrent Akira et sa famille. Ces derniers avaient beau se défendre et se débattre, mais la fatigue leur pesait, et ils perdaient lentement du terrain sur les deux danseurs aux bandages. Tatsura vécut cette scène comme une torture : elle était obligée de se battre, elle n'avait pas le choix.

Désolée Akira, pensait-elle si fort qu'on l'entendait presque hurler à nos oreilles. Et quand tout le monde mis part Akira lui-même fut abattu, ce dernier se redressa, et regarda Tatsura droit dans les yeux. Pas une once de regret, de tristesse ou d'amertume. Uniquement sa fierté, son honneur et le profond amour qu'il vouait à Tatsura. Le bandage partit sans que Tatsu ne s'en rende compte et trancha la gorge d'Akira.

Tatsura poussa alors un long cri, révulsée sous le contact du sang d'Akira avec la peau laiteuse de sa joue. Sans attendre, elle s'enfuit, courut, courut vers le Village de Kiri, vers n'importe où. Derrière elle, Ryûnosuke la suivait, silencieux.

Les mois qui suivirent furent particulièrement pénibles pour Tatsura. Elle continuait pourtant à suivre les cours de l'académie, ainsi que ceux dispensés par son père. Oh, bien sûr elle lui en voulait, à lui et au Village tout entier, mais elle savait également qu'elle avait besoin d'apprendre encore. Tiraillée, déchirée entre son patriotisme et son amour, elle ne trouva qu'une solution pour extérioriser sa souffrance intérieure : la scarification. Personne n'était dupe, mais tous pensaient qu'elle était assez grande pour faire ce qu'elle voulait. Personne n'avait pitié d'elle, ce qui aurait été de toute façon la pire des insultes. Personne ne cherchait à l'aider, se disant que tuer ses sentiments était la meilleure chose à faire pour un ninja. Du moment qu'elle continuait à apprendre...

Bien peu se doutaient des transformations de l'esprit de Tatsura. Aucun ne pensait que si elle avait été un minimum aidée, elle n'en serait pas arrivée là. Elle devint inquiétante, distante, froide. Même ses instructeurs commençaient à la redouter, non pas pour sa puissance, qui était somme toute tout à fait moyenne, mais pour ce qu'elle comptait en faire. Pourtant, rien à lui reprocher : jamais Tatsura n'avait fait un pas en dehors du code du ninja, et sa conduite ne laissait pas penser à un déserteur ou un traître. Pourtant, ces scarifications étaient inquiétantes. D'aucuns disaient que sous la peau de son cou, invisible sous ses bandages, elle avait enfoui un collier qu'Akira lui avait offert.

Elle continua sa carrière de ninja, essayant en vain d'oublier cet horrible épisode de sa vie. Tatsura en gardait des cicatrices, physiques et psychiques, qui ne guériront probablement jamais. Mais elles avaient un avantage : celui de décupler la force de Tatsura en combat, chose qui la propulsa rapidement au rang de Juunin. Après la mort de Ryûnosuke, en mission, elle fut désignée pour remplacer le Mizukage quand lui aussi mourra. En effet, ce dernier était malade, et n'en aurait sûrement plus pour longtemps. Tatsura soupçonna une magouille testamentaire de son salaud de père, mais fit style de rien. Quand le vioque clamsa, elle prit la direction du Village.

Grossière erreur de la part de ceux que Ryûnosuke avait fait chanter de laisser se réaliser sa dernière volonté : Tatsura était une Mizukage sans partage. Sa politique était ferme, et rapide. Son premier geste fut de faire tomber tous les opposants et les comploteurs par un habile subterfuge préparé par ses soins. Qui a dit qu'elle était stupide ? Ce coup suffit à calmer tous les autres, qui se mirent à travailler pour elle, sous son oeil scrutateur et omniscient. Mais il était également indéniable qu'elle avait fait de nombreuses choses pour le Village depuis son arrivée il y a un an, bien plus que pendant tout le 'règne' de son prédécesseur : elle s'occupait de l'éducation de façon très détaillée, elle aimait partir en mission avec ses Juunin ou les services secrets, ce qui renforçait son crédit. Elle n'est pas un dirigeant de fauteuil et de bureau, la paperasse c'est bon pour l'assistant. Tatsura est, a été et sera toujours sur le terrain, avec ses hommes.

Nindo : Devenir forte, toujours plus forte, tracer mon chemin, et écrire mon destin.
Village désiré : Kirigakure
Affinité : Vent & Eau
Grade désiré : Mizukage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobi
~Chef de l'Akatsuki (intérim)/ Graphiste~
~Chef de l'Akatsuki (intérim)/ Graphiste~
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 25
Village/Organisation : Akatsuki
Grade : Chef de l'Akatsuki
Affinités : Katon/?
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de stats
PV:
400/400  (400/400)
PC:
400/400  (400/400)
Vitesse:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Bara Tatsura - Kirigakure - Mizukage   Dim 30 Aoû - 0:31

    Tout d'abord bienvenue.

    Tu es validée. Muzai t'enverra un Test RP par MP. Du moment où elle te l'aura envoyé, tu auras une semaine (7 jours) pour lui renvoyer. C'est ce Test qui décidera de ton grade.

    Bon RP parmi nous.

_________________



kit by ryu'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.akatsuki.com
 
Bara Tatsura - Kirigakure - Mizukage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Web] MAJ de Bionicle.fr : Diaporama Bara Magna
» [Fan-Fiction] Bara Magna sous les glaces
» [Investigation] Lien entre l'UM, Bara Magna et Spherus Magna ?
» bara pemdez
» [Clip] Les vehicules de Bara Magna en images vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~Administration~ :: Présentations acceptées-
Sauter vers: